Trekking : GR 70 Chemin de Stevenson.

Gr 70 Chemin de Stevenson : 1ere Partie.
(Du Puy en Velay à La Bastide PuyLaurent.)

Alors, avant de commencer à vous décrire ce périple, je vais vous expliquer un peu nos préparatifs, non ? :)
D’abord, la question qu’on nous a posé deux trois fois : Pourquoi CE GR ? La réponse : Je sais pas ^^ Non mais pour de vrai… On a cherché sur le net des randos sur plusieurs jours et c’est celle là qui nous a accroché. Pourquoi ? je sais pas xD
On est partie avec donc un sac de 75 chacun, une poche d’eau de 2 litres chacun, la tente, les tapis, les sacs de couchage, les chaussures, la bouffe, les médicaments… ‘fin vous voyez quoi, le truc de base, + des choses dont on se serai passé volontiers, comme mon appareil photo d’une lourdeur extrême ^^ Donc, oui, on a fait des erreurs, de débutants, que nous sommes :)
A la base, on devait partir le 10 Juin. Helas, des glandus faisaient grêves…. :/ On a dû reporter. Finalement je dirais presque tant mieux ! On a économise de l’argent, et on a fait bon voyage en covoiturage.

Du coup, on est parti le Jeudi 16 Juin, en commençant par du bus, du tram puis le covoit’. La route est passé sans que nous nous en rendions compte. On a discuté de tout et de rien, c’était vraiment cool. Arrivé au Puy en Velay, pas le temps de discuter il est déjà 14h30, il faut commencer à marcher.
Comment dire…. Le Puy nous a mis tout de suite dans le bain !! C’est parti pour de la montée, direct comme ça, à froid ^^ Et ça presque sur les 4 heures de marche ! Nous avons mangé sur le haut du Puy, avec la vue sur le village. On a croisé des zigotos du coin, des jeunes à vélo, qui avec leur portable on mis le générique de Oui oui et sont passé 2-3 fois à côté de nous… Perso’ j’ai pas compris le délire mais bon xD C’est la racaille du Puy en Velay je pense ^^
Bref, nous avons traversé Coubon et la Loire, on a croisé des biquettes noires !! Je n’en avais jamais vu avant. Même pas eu le réflexe de les prendre en photos ^^
On a vu nos 1eres vaches de la rando’ !!
On a donc marché 4h, pour 15,3 kilomètres. Et nous sommes arrêté vers le bois Royer pour poser la tente à l’abris des regard, un peu avant le Monastier donc.
Le temps de se poser, de faire nos petits calculs, de noter des choses dans mon carnet, et on dormais déjà vers 19h30/20h ^^

(Le paysage peu après avoir passé le Puy en Velay, La Loire à Coubon, notre 1er bivouac dans la forêt Royer.)

 

Le Vendredi 17 Juin, nous nous levons très tôt… Oui c’est dur de bien dormir dans la tente, du coup levé à 5h30. Le temps de tout remballer, nous avons démarré à 6h30. Et bien entendu, on commence la journée avec une super montée ^^ jusqu’à l’Herm, et après l’Herm !!
Par contre, après Le Mont, la marche est cool, plus ou moins plat, et en corniche, j’ai beaucoup aimé cet endroit là, jusqu’à arriver au Monastier. Là on a rempli nos poches d’eau et les bouteilles. On c’est acheté 2 pains au chocolat que nous avons mangé après le Monastier, vers le moulin de Recoumene. Là nous avons croisé quelques marcheurs dont un groupe avec un âne.
Puis reprise de la marche, jusqu’à St Martin de Fugères où nous avons manger un sachet de granola chacun… (Ce fameux granola, pas bon et tellement lourd -_- Si j’avais su… Jamais je ne l’aurais fait. C’est une des choses qui nous à emmerder tout le long… Trop lourd dans le sac… mais pas envie de le jeter parce que c’est calorique… et qu’on pourrait en avoir besoin xD) BREF !!
Reprise de la marche, en approche de Goudet. Un très joli village mais qui se mérite ! Voila la descente méga casse gueule ^^ Elle se fait hein, mais faut pas y aller trop vite :) Le village en lui même vaut le coup, traversé par la Loire… C’est un des seuls endroits où j’ai pris le temps de prendre deux photos xD Pour dire… !
On a continué, avec de belles montées encore. Contente de trouver une fontaine à Ussel (et des toilettes !)

A la base, notre but c’était un peu d’aller jusqu’au lac du Bouchet… (Un peu comme Stevenson…) sauf qu’on c’est rendu compte que ça faisait loin. Du coup on a changé de lac, et on est allé jusqu’au Lac Pechay, dans une petite forêt pour poser la tente. Arrivé vers 17h30, les pieds en compote, il faut le dire. Début d’ampoule, début des courbatures. Le truc cool, c’est que la tente est pas compliqué à mettre en place. Une fois dedans on en sort plus haha sauf pour faire pipi :D
Comme la « nuit » dernière, pas mangé grand chose, calcul et notations… Donc 11 heures de marche (bien qu’il faille soustraire le temps des pauses.) et 24,8 kilomètres.

(Une partie de la montée après l’Herm, Le début de la descente avant Goudet (oui oui on ne voit pas la suite de la route ^^, et notre campement proche du lac.)

 

Le Samedi 18 Juin, on se réveille, 7h, avec des averses de pluies, qui n’ont pas cessé depuis la nuit. Du coup pas super motivé il faut l’avouer, mais comme il y a une course d’équitation qui se prépare au lac on est bien obligé de se bouger xD Du coup 7h45 on est parti !!
Le GR nous fait passé dans des chemins étroits remplis d’herbes hautes toute mouillées… je vous laisse imaginer l’état de nos pantalons !! Je vous laisse imaginer l’état psychologique de Mr Cham… -_-
Arrivé à Preyssac, on c’est limite trompé de chemin !! Heureusement une petite dame est sorti de chez elle est nous a demandé « Vous êtes perdoue ? » (oui oui, perdoue, ça nous a mis la joie au cœur ce petit accent ^^) Et elle nous a indiqué le bon chemin :)
Arrivé au Bouchet Saint Nicolas, petit arrêt dans une épicerie : Du pain, du jambon, du saucisson, du fromage et nous voila repartie de ce village frigorifique ^^

Jusqu’à Landos c’est cool, c’est du plat. Par contre c’est la pluie, et ça… on apprécie moins !! Nous avons aussi fait la rencontre d’une jolie petite vache fugueuse !! (Elle a raison, qu’elle s’en aille, loin, vite ! Qu’elle sauve sa peau !!)  Bref, Landos, village des familles ^^ des jeunes qui jouent sur le stade sous la pluie (ils doivent être habitué à la pluie xD) C’est pas rassurant pour nous !! Nous passons quelques villages, dont un qui se termine avec une énorme descente et une énorme montée… bien entendu ^^ L’un ne va pas sans l’autre :)
On est trempé, on ne trouve pas un endroit pour s’abriter un peu, pas même un abris bus… Du coup on se concerte un peu… « La nuit sous la pluie, les vêtements mouillés, tu crois que demain on va avoir la foi ? On va pas attraper la mort ?
– On est d’accord, je regarde le livre pour voir s’il y a des gîtes ou hôtel à proximité »
On se décide pour 2 nuits d’hôtel, parce que le temps prévu pour le lendemain est aussi pourri…
« Allo, maman, aide nouuus » ^^ Une fois les informations en main, on est un peu plus rassuré sur notre sort, un peu de motivation est revenu en moi parce que je sais que le soir nous serons au chaud, mais surtout au sec :) Mais il nous reste quelques kilomètres à faire pour ça.
Nous commençons à avoir la vue sur le lac de Naussac (de Langogne quoi…) nous marchons jusqu’à Pradelles. On se rend compte que l’hôtel c’est pas plus mal, parce que la forêt où on pensait poser la tente a été comme rasé xD
Arrivé à l’hôtel l’arche, pensant que c’est bon, on est au chaud on y reste, nous avons eu une petite suée quand le Monsieur nous a dit : « Par contre la carte marche pas ici, et pour retirer il faut aller jusqu’à Langogne…
– Heuu… comment vous dire que si on va jusqu’à Langogne on ne revient pas :D
– Bon, on va essayer quand même ! »
Bizarrement ça a marché… xD M’enfin…. Chambre avec vue et douche deluxe moi je dis OUI ^^
Dur dur de se poser et de ressortir acheter à manger haha mais il le fallait bien !! Du coup petit tour à la boulangerie du coin. (Que je ne conseille pas vraiment :/)
Donc nous avons marché 8h30 et parcouru 24.8 kilomètres.

3ieme jour

(Une vieille pancarte, A Le Bouchet Saint Nicolas : La statue de Stevenson et de Modestine son ânesse, d’ailleur je trouve ça pas cool que Modestine soit presque pas visible… La vache fugueuse, Le chemin trempé xD.)

Le Dimanche 19 Juin : Halelujah jour de repoooos !! xD Nous sommes juste sorti au Vival acheter à manger pour le midi et soir ! Et surtout prendre 2 tablettes de chocolat (je crois qu’elles nous auront quasi sauvé la vie xD) Bon donc ça, et on a dormiii une bonne partie de l’après midi xD

Le Lundi 20 Juin, reprise de la marche à 7h45, sortie de Pradelles tout allait bien, puis d’un coup, douleur au pied pour Mr Cham, et barre qui tire dans la cuisse pour moi… Ça s’annonce compliqué mais on y va au mental et on se force ^^ Du plat jusqu’à la descente de Langogne, petit passage le long de l’Allier, puis passage dans le centre. C’est la 1ere VILLE que nous traversons depuis le début. Le centre est vraiment sympas. Je pense que nous reviendront pour visiter vraiment. Puis entame de la montée de Langogne ^^ Elle est sympas celle ci aussi xD
La montée de St Flour aussi fait bien mal !!
Dans la journée Mr a piqué sa crise, il a balancé des granolas xD A menacé de jeter ses baskets haha et moi… j’ai fais ma crise de larmes à Fouzilhic. Pourquoi ? Parce que j’avais mal, parce que j’avais faim, et parce qu’on avait pas fait d’arrêt. Nous n’avions pas acheté à manger à Pradelles parce qu’on savait qu’à Langogne il y aurait de quoi. Et nous n’avons rien acheté à Langogne parce que Monsieur c’est dit qu’on trouverai dans les villages d’après… Je l’ai écouté, je n’aurais pas dû ^^ Du coup on a mangé 3 gâteaux qui nous restaient, un peu de chocolat. Nous n’avons pas trouvé d’eau sur la journée. Nous avons marché longtemps ^^ Avec moultes descentes et montées… Cheylard l’Évêque est un tout petit village perdu dans un creux. Nous avons continué à marché un peu sur la route forestiere, et avons fait notre 1er repas chaud : de la semouuule ^^ Ça a fait du bien !!! Mais ça nous a usé un peu d’eau… Bref, on en avait besoin !! xD Puis nous avons continué à marcher, notre but était de dépasser le hameau de Espradels, et de nous rapprocher le plus possible du Luc. Nous nous sommes arrêté à 500 mètres du Lac de Louradou. Dans une jolie petite forêt.
Nous nous sommes installé à 17h45, donc 10h de marche et 28 kilomètres de parcourus.
J’ai très mal dormi, impossible de trouver une position où je n’avais pas mal à la cuisse xD Mais je me rassurais parce que le lendemain on serait dans un vrai lit xD

4ieme jour

(Les paysages tout au long de la journée.)

 

Le Lundi 21 Juin, je ne sais plus à quelle heure nous sommes partie, j’ai complètement zappé de le noter. Bref, le lac était en effet juste à côté. Le chemin était plat jusqu’à se qu’on descende puis remonte au niveau des ruines du château du Luc. Entre temps on a eu le plaisir de croiser une petite biche :) Pas eu le temps de la prendre en photo.
Arrivé au Luc…. comment vous dire…? Nos poches, nos bouteilles d’eau étaient VIDE… On s’attendait à trouver, au moins, une fontaine… mais non… Le cimetière n’étant pas indiqué, on savait pas qu’il y en avait un… BREF, on avait soif bordel xD On a eu soif quasi toute la journée !!! On a traversé deux ou trois villages oui, mais la plupart des fontaines sont notés non potable. Les cours d’eau sont présents, mais les vaches aussi… Pas envie d’être malade, de choper je n’sais quelle maladie… Bon, on avoue, on a craqué nos slips, on a remplis UNE bouteille et on y a mis des micro purs. Mais sérieusement les gars… vous savez, vous en faites la pub, vos gîtes en vivent, vous savez que le GR passe dans vos villages… faite quelques choses pour qu’on puisse au moins remplir nos bouteilles.. Ayez une épicerie tout les X villages qu’on puisse acheter un peu à manger… S’il vous plait xD Donc oui… nous avons passé la journée avec une bouteille à se partager, avec des montées de folies, un soleil de malade xD Et…. 1 tablette de chocolat pour manger xD Cette journée aurait pu être la plus cool, la moins compliqué et plus agréable, mais finalement ça a été un peu notre calvaire… Mr Cham m’a même ordonné de lui donner des choses de mon sac pour qu’il soit moins lourd !! (C’est à ce moment là que j’ai compris que c’était notre dernier jour de rando’.) Bref, les paysages sont beaux, comme je le disait ça aurait pu être un jour parfait… xD L’arrivée à l’Abbaye fut un énorme soulagement. Ça voulait dire un vrai repas, et de l’eau à volonté…
D’ailleurs… Quand vous avez presque rien bu de la journée, ne vous jetez pas sur l’eau après… j’ai fais l’erreur, j’ai pu presque une bouteille entière d’un coup… je l’ai vomis xD Et vomir de l’eau c’est pas terrible en fait xD
Bref, nous sommes arrivé vers 15h30 je pense, du coup le temps d’attendre l’ouverture on c’est posé sur un banc on a quitté nos chaussures et c’était la re-vivance ^^
La douche était la bienvenue. Le repas était délicieux. On a pu discuter avec les gens de notre table et ça, c’était vraiment cool… Des gens d’un peu partout, un Allemand, des gens de la vallée du Rhône, des alsaciens ^^
Puis nous avons été à la recherche du réseaux pour avoir les horaires des trains du lendemain xD Et là c’était « marrant »… impossible de trouver. Heureusement que la dame de la vallée du Rhône était gentille, elle m’a proposé d’elle même son téléphone qui captait ! Halelujah Merci madame ^^
Bref, finalement, au lit à 21h haha. La nuit fût meilleure que dans la tente c’est sur, mais toujours compliqué de trouver une position agréable….

5ieme jour

(Le lac de Louradou, La vue au col d’Espervelouze, l’Abbaye, Un troupeau d’vache qui passait par là.)

 

Le Mercredi 22 Juin, nous nous sommes levé vers 7h30 je pense, et sommes partis pour la Bastide. Petite péripéties du matin, nous nous sommes rendu compte que la veille on c’était trompé de chemin du coup on a failli prendre un autre mauvais chemin le matin xD Il fallait juste remonté celui que nous avions pris la veille. (Enfin, moi j’avais capté la veille qu’on c’était trompé, qu’on avait pris la variante, mais le chéri, tellement sur de lui, m’a assuré que non, donc le lendemain forcement, on s’y retrouvais pas ^^) Bref, arrivé à la Bastide vers 8h20. Et en attente du train de 9h58 et retour à la maison :)
Nous avons fait 116 kilomètres.

Ce que j’en retiens :  C’est une expérience. Perso’ j’avais dit au chéri qu’on devait commencer par des randos de 3 ou 4 jours pour commencer. Il n’a pas voulu m’écouter, on a donc fait la moitié du GR 70 (à peu près). J’ai des choses à changer dans mon sac, c’est sur. Je tiens la route. Oui je suis pas sur que tout le monde puisse faire ce qu’on a fait, dans les conditions où on l’a fait. Je ne suis pas déçu de m’être arrêté là. Parce que dans ma tête j’aurais voulu m’arrêter même avant xD Mais je me suis poussé au cul. Maintenant il va falloir taper la suite, en Septembre normalement xD

Publicités

Provence-Alpes-Cote D’Azur. Le 14 et 15 Avril.

Sisteron et les Gorges du Verdon.

 

Nous sommes partis en semaine cette fois ci parce qu’en fait on a profité que le chéri devait faire un truc sur Gap, pour rester dans le coin quelques jours. Donc on est partis le Mercredi 13 Avril en début d’après midi, pour arriver là bas le soir. (Bah oui, quand on peut éviter les autoroutes nous… ^^). A savoir que la région de Gap, le lac et au dessus nous l’avons déjà fait l’an dernier. Alors on était partis pour se faire la partie en dessous ^^

Donc le soir nous avons dormis à Gap, au Première Classe, qui est très cool, on a eu une chambre avec une salle de bain neuve et spacieuse, et ça c’est le bien ^^ Pis le matin, quand la brume est partie et qu’il fait beau, il y a une superbe vue :)

SONY DSC

(Vue du parking de l’hôtel.)

Donc la  matinée je l’ai passé à attendre que le  chéri fasse ce pourquoi on était venu à la base. Et un peu avant midi, nous avons commencé notre journée de « visite ». Surtout du road trip cette fois ci, on c’est quand même rarement  arrêté donc bon. Mais comme d’habitude, on repère des choses qu’on pourra peaufiner la prochaine fois.
On est donc passé par Tallard, et sommes descendu jusqu’à Sisteron, où nous nous sommes garé (Aaaah les parkings gratuits, je vous aimes ^^), à pied nous sommes monté à la Citadelle, que nous n’avons pas visité, juste fait le tour. En fait, ayant fait celle de Namur gratuitement, on c’est dit que 6€50 c’était cher payé pour voir quelque chose qu’on connaissait déjà un peu. Donc on a fait le tour, on a eu la vue sur le centre ville, et de l’autre côté sur la Durance et un peu sur le rocher de la Baume. Puis nous sommes redescendu à la voiture. En fait, on commençait à avoir faim, alors on a loupé le centre ville à pied qui, rien qu’en voiture, en jette. Donc je pense qu’on reviendra à Sisteron, au moins pour faire le centre.

(Rocher de la baume, en descendant de la Citadelle.)

Nous avons repris la route, à la recherche d’un magasin ouvert pour faire trois courses, et soit on les loupait soit ça nous plaisait pas, je sais pas ^^
On est passé par Château-Arnoud-Saint-Auban où j’aurais voulu manger au bord du Lac de L’escale (mais apparemment il était à sec ^^) Donc on a continué à faire notre route, toujours à la recherche de pitance, mais en allant en direction de ce qu’on voulait voir, c’est à dire : les Mées. Et là on a trouvé un petit Inter’… vide ^^ Et on a mangé sur une aire, juste aux pieds des rochers des Mées.

(Les Rochers Des Mées.)

A la base on voulait faire la promenade du sentier des  pénitents, qui doit passer proche des Mées, mais en voiture, pour se garer, on a suivi les panneaux, sauf qu’au moment de passer devant le camping municipal, avec le parking, on c’est pas rendu compte que c’était un camping, alors on a continué à rouler xD on c’est retrouvé à pétaouchnoque ^^. Ce qu’il y a de bien c’est que du coup on a pu voir qu’il y a moultes randonnées dans le coin :) Du coup, on a fait demi tour et vu l’heure on c’est dit qu’il valait mieux continuer la route vers l’hôtel à Manosque.

En faisant un gros détour par Malijai, je ne sais même pas pourquoi xD Puis en s’arrêtant au Prieuré de Ganagobie, où il y avait pas mal de monde, et de chemin de randonnée… Puis c’est là aussi que tu te rends compte que les gens de cette région n’ont pas les mêmes habitudes que chez nous : Les gens, là bas, ils sortent de chez eux, et vont en nature, pour pique niquer, balader… Bon en même temps, le temps et l’environnement s’y prête :) Moi, je suis un peu amoureuse de cette région maintenant ^^ Bref, on y est resté une heure à balader haha !!
Ensuite, direction l’hôtel Ibis Budget de Manosque, sans autres arrêts.

 

Le lendemain, au programme, les gorges du Verdon, et une marche. Mais, comme on a mis une plombe pour faire les Gorges… La marche on se l’ai gardé pour une prochaine fois haha !!!
De Manosque, on est passé par Gréoux-Les-Bains, qui à l’air plutôt sympas. Ensuite Esparron-de-Verdon, Montpezat (que j’ai pas aimé) et Baudinard Sur Verdon, où nous avons fait un premier arrêt. Nous aurions aimé marcher jusqu’à Notre Dame De Baudinard, mais comme on savait pas à combien de distance elle était, on est juste allé au belvédère dans le village, avec la vue sur les montagnes. (Et je viens de me rendre compte que si, au lieu de retourner sur nos pas, on avait continué on aurait pu même y aller en voiture à Notre Dame xD Bref, erreeuuuuur ^^) Donc, nous sommes revenu sur nos pas, pour passer proche du barrage Ste Croix. Ensuite, direction Bauduen, Les Salles Sur Verdon et Aiguines, pour enfin démarrer les Gorges Du Verdon : rive Gauche.
Mon ressenti sur ce côté : Il y a peu de points de vue qui vaillent le coup, mais quitte à y être autant le faire. Au niveau des balcons de la Mescla, c’est très joli, et le Pont de L’artuby, quand il y a de l’eau ça doit être sympas.

(Pont de l’Artuby.)

(Vue des balcons de la Mescla.)

Pour rejoindre la rive Droite, on est passé par Trigance. Et là quasi tout le long c’est beau. Il y a un endroit, juste après un tunnel avec un panneau : Belvédère du couloir du Samson : N’hésitez pas à y aller, c’est super beau (avec plein de chemin de randonnées encore, et LE couloir ^^) Ensuite un peu plus loin en voiture il y a l’auberge du point sublime, on c’est arrêté ici aussi, on est allé voir le point sublime et la stèle, ça prend 5 à 10 minutes et c’est un bon point de vue. J’ai pas compté mais sur tout le long on c’est arrêté souvent aux multiples belvédères… Puis on a pris la route des crêtes, (faut faire gaffe, si on veut la faire en entier, il y a un sens a un moment donné, il faut la prendre au début du village de La Palud Sur Verdon dans le sens dont nous avons pris les rives.) Nous avons eu de la chance sur cette route, arrêté à un des belvédères, un aigle a volé juste à côté de nous, à genre quelques mètres, il était ENORME, magnifique !!!

(Vue des Gorges par la route des crêtes.)

Et après ça, on devait s’arrêter au Col de l’olivier où se trouve beaucoup de départs de randonnée dont le sentier des pêcheurs mais si on voulait être de retour à la maison avant 22h, on devait remettre ça à plus tard, donc on c’est juste arrêté pour manger et commencer la route pour le retour maison, en passant un peu encore proche du lac Ste Croix mais sans autoroutes ^^

(Vue d’une partie du lac Ste Croix.)

Mytaste.fr

Qui ne tente rien n'a rien :) Top blogs de recettes

Viens me suivre sur IG !!

Une erreur s'est produite à la récupération des images Instagram. Nous renouvellerons la tentative dans quelques minutes.